0-800-106-135
La caisse de Tsedaka des Grands de la génération
Les bons alimentaires

Des centaines de milliers d’euros sont attribués tous les mois sous forme de bons alimentaires afin de sustenter des enfants qui souffrent de carences.

תלושים

Aujourd’hui encore, des enfants ont faim et c’est leur quotidien. À quel point ? est la question du Vaad . Le défi qu’il s’est fixé est de diminuer au maximum le nombre effrayant d’enfants qui ont faim.

 

Le Vaad a donc développé une activité supplémentaire afin de distribuer des bons alimentaires aux familles dont la situation financière est critique, et également avant les fêtes. Ces chèques sont remis dans la dignité comme des bons-cadeaux, camouflant ainsi aux destinataires qu’il s’agit de tsedaka. Ainsi, les enfants peuvent se rendre dans n’importe quelle grande surface à l’abri des regards de pitié.

 

Manger à sa faim et avoir du pain tous les jours semblent une évidence et c’est pourquoi pour ces familles ces bons sont distribués. Qui ne voudrait pas participer à une telle tsedaka et contribuer à rassasier de jeunes enfants en leur offrant du pain, la denrée la plus élémentaire ?

 

Vous associer à cette œuvre du Vaad contribue à diminuer les carences alimentaires des laissés pour compte de la société.

 

Les bons sont distribués :
–    Aux familles des veufs/veuves et orphelins
–    Aux familles dont l’un des parents est malade
–    Aux familles monoparentales
–    Aux familles dont le handicap des parents ne leur permettent pas d’assurer le quotidien
–    Les familles nombreuses qui vivent une instabilité financière ponctuelle ou celles qui sont souffrent en veille de fête.