0-800-106-135
La caisse de Tsedaka des Grands de la génération
En direct

Le trésor du peuple juif

3/13/5777 13.12.2016

Hanouka n’est pas seulement la victoire des Maccabées sur l’armée grecque. Grâce à vous, elle est aussi celle de la solidarité sur la précarité. Grâce à votre souci de l’autre,…

hanuka_5777_vaad_harabanim_06

Hanouka n’est pas seulement la victoire des Maccabées sur l’armée grecque. Grâce à vous, elle est aussi celle de la solidarité sur la précarité. Grâce à votre souci de l’autre, l’empathie gagne sur l’indifférence, la joie repousse la tristesse et la foi l’emporte sur le doute. A la lueur des dons adressés à l’Association, découvrons l’action menée contre le dénuement, véritable trésor du peuple juif.

Dans tous les foyers, les enfants attendent impatiemment la fête des lumières et l’allumage des bougies, qui s’accompagnent de chants, de délicieux mets et de jeux. Pour les personnes en difficulté, cette fête si joyeuse peut être synonyme de détresse. Sauf quand l’entraide déjoue les coups du sort…

Malgré l’hiver qui s’annonce, les aides octroyées aux plus démunis se multiplient grâce à vous. Les personnes accueillies par le Vaad sont soulagées matériellement et psychologiquement grâce à des suivis personnalisés. Cette aide, matérialisée dans des milliers de chèques distribués au moment de la fête, est vitale pour réduire les fractures dont souffrent tant de personnes démunies.

Une implication toujours plus grande

Toujours à vos côtés et présents pour soutenir l’action de l’Association, les Guedolim accompagnent pas à pas le Vaad Harabanim. A leurs yeux, les donateurs qui remplissent le devoir moral de solidarité sont des joyaux sur la couronne du peuple juif.

Les Rabbanim collaborent au jour le jour en répondant aux questions, en s’investissant pour les familles en difficulté, en donnant leurs conseils, en orientant les démunis vers un avenir meilleur. Ils sont là, pour guider pas à pas l’Association et améliorer la situation de milliers de personnes.

Les Sages estiment l’aide magnifique adressée à nos frères en grande détresse matérielles ou morale à sa juste valeur. Et leur appel vers les Cieux est l’écho de cet amour entre frères dont ils sont les témoins au sein de l’Association. Le chant de leur cœur monte jusqu’au trône de gloire, leur voix vibrante célébrant tant de fraternité. C’est la louange de tout un peuple qui implore le Tout-Puissant pour Lui dire : « Occupe-Toi de nous ! Ne nous abandonne pas ! »

Des actions pour tout le peuple juif

La campagne de Hanouka aidera de nouvelles personnes à trouver le réconfort. Des situations extrêmes sont malheureusement abordées régulièrement au Vaad Harabanim. « Papa ! s’exclame Moché. Je me fiance demain ! » Le jeune homme s’approche de son père allongé sur un lit du service de réanimation. Chmouel est dans le coma depuis des mois et Moché pensait qu’une telle nouvelle pourrait l’aider à reprendre conscience. « Papa, écoute-moi, je ne sais pas si tu m’entends mais sache que je t’aime et que ma future femme a hâte de te connaitre. Je t’en prie, tiens bon, nous sommes là, avec toi… » Malheureusement, Chmouel est décédé quelques jours plus tard, laissant neuf orphelins et le jeune ‘hatane. Il n’assistera pas au mariage, mais nous pouvons aider Moché à s’y rendre malgré tout dans la joie, en le soutenant malgré le dénuement.

 « Nous allons aujourd’hui chez le spécialiste qui va te sortir de là ! » exulte Elisheva en prenant sa fille dans ses bras. « Là » c’est le casque spécial que Ra’hel doit porter en permanence à cause d’une scoliose gravissime qui l’empêche de faire ne serait-ce qu’un seul mouvement de la tête. Elle ne peut avoir une scolarité normale ni d’amies avec qui jouer. Depuis sa naissance, sa maladie l’empêche d’avoir une vie comme les autres et de bouger sans ressentir d’intenses souffrances. Mais grâce à une opération, elle pourra retrouver sa mobilité et enfin profiter de l’existence. « C’est vrai maman, pour de vrai ? » interroge Ra’hel, qui n’ose plus y croire. Grâce à vos dons, cette opération est envisageable. Gardons Ra’hel dans notre mémoire et agissons, ensemble, pour sa délivrance.

Grâce à vous, à vos dons si précieux, le doute n’a plus de place, les efforts de tout un peuple sont récompensés. Grâce à vous, Moché sera heureux le jour de son mariage et Ra’hel pourra jouer avec les filles de son âge. Tout cela représente un défi de taille, mais unis, nous pouvons le relever, et ensemble, réunir le trésor le plus précieux du peuple juif dans un écrin de mitsvoth.

Pour participer à notre action, cliquez ici.

hanuka_5777_vaad_harabanim_05

Pour participer à notre action, cliquez ici.