Interview de Rav Morde’haï Shapira - Les 40 jours de prière en continu, une grande aventure spirituelle - Vaad harabanim

Interview de Rav Morde’haï Shapira – Les 40 jours de prière en continu, une grande aventure spirituelle

12/25/5778 06.08.2018

Rav Morde’haï Shapira est le responsable de la prière des 40 jours en continu qui aura lieu de Roch ‘Hodech Eloul à Yom Kippour au Kottel. Ce grand érudit, âgé de 70 ans, consacre son existence à la Thora et à son prochain. Envoyé spécial du Vaad Harabanim, il sera l’ambassadeur de tous les donateurs durant cette période charnière de l’année. Interview.

Vaad Harabanim : Pouvez-vous nous dire qui sont les hommes qui prieront pour nous ?

Rav Morde’haï Shapira : Pour la prière au Kottel, nous choisissons des érudits qui vivent dans le quartier juif de la vieille ville, à proximité du Mur. La tefila des 40 jours demande une organisation précise car la période comporte des chabbat, des jours de Yom tov (comme ceux de Roch Hachana), et la journée de Yom Kippour, sans compter qu’il s’agit d’une prière en continu de jour comme de nuit, 7 jours sur 7, 24 h sur 24. En plus de ces délégués, l’un de nos Guedolim se joint chaque jour à la prière, tels que Rav David Cohen, l’Admour de Karlin, Rav Chalom Cohen, Rav Yaakov Hillel…

Vaad Harabanim : Comment se déroule cette prière spéciale ?

Rav Morde’haï Shapira : Il y a un minyan une fois par jour, et, en parallèle, un homme qui lit le livre des Tehilim en entier toutes les deux heures. Ensuite, il passe le relais. Chaque soir, tous les donateurs sont mentionnés, nom par nom. Cela prend au moins une heure.

Vaad Harabanim : Quelles sont les prières prononcées ?

Rav Morde’haï Shapira : 12 livres de Tehilim sont lus chaque 24 heures et un michebera’h spécial pour tous les donateurs est prononcé. Les Guedolim qui participent mentionnent également les donateurs et lisent des Tehilim.

Vaad Harabanim : Quels sont les moments forts de cette tefila spéciale ?

Rav Morde’haï Shapira : Tous les moments sont forts ! Il est vrai que durant Roch Hachana et Yom Kippour, les prières semblent monter directement au ciel. Grâce à une infrastructure bien pensée et un investissement de chacun de la trentaine des membres de notre équipe, tout se déroule parfaitement. Il s’agit d’une grande aventure spirituelle durant laquelle nous bénéficions de l’aide divine. L’organisation ne suffit pas toujours, il faut avoir la bra’ha ! Grâce à D. ieu, nous n’avons jamais été interrompus, signe pour moi que notre prière est importante et appréciée dans les Cieux.

Pour transmettre vos noms et le noms de vos proches pour la prière continue, cliquez ici