La bénédiction de nos Sages, une lumière sur le monde - Vaad harabanim

La bénédiction de nos Sages, une lumière sur le monde

3/20/5782 24.11.2021

Une seule fiole d’huile pure avec le sceau du Grand Prêtre fut trouvée dans le Temple saccagé par les Grecs. C’est grâce à elle que l’on put allumer la Menora et assister au miracle de Hanouka. Alors que la fiole ne devait durer qu’un seul jour, elle illumina Jérusalem durant une semaine. Ce miracle nous indique la marche à suivre : dans la plus grande obscurité, il y a toujours un rayon de lumière. Au plus fort de la catastrophe, surgit l’espoir et la renaissance. Nos Sages sont là pour nous guider en ces temps de grande obscurité. Lorsqu’ils allument la Hanoukia et soutiennent les plus démunis, ils nous montrent le chemin et l’éclaire par leur Emouna sans faille. Nous n’avons qu’une seule petite fiole, mais nous savons qu’elle peut durer longtemps. Nous n’avons que notre force humaine limitée, mais nous avons Hachem qui la décuple pour faire triompher le Bien. C’est cet espoir et ce message que nous transmettent nos Sages durant les huit jours de Hanouka. Ils allument les lumières en adressant les prières les plus ferventes vers le Ciel, vers notre Roi qui peut tout.

Ils sont là à nos côtés pour lutter contre toutes les injustices et pour nous montrer que D.ieu ne nous abandonne jamais et ne laissera pas triompher les forces du mal.

Durant Hanouka, la lumière de nos bougies n’est pas seulement physique. Elle irradie sur le monde comme preuve de notre foi inconditionnelle. Nos Sages nous béniront et diffuseront cette lumière.