Merci !!! Sur les ailes de l’aigle, 4e édition - Vaad harabanim

Merci !!! Sur les ailes de l’aigle, 4e édition

3/16/5773 30.11.2012

C’est l’époque de ‘Hanouka, époque où les Guedolé Israël tiennent à remercier la communauté française pour son soutien au Vaad Harabanim. Nos Sages adressent un « merci » chaleureux et vibrant à la communauté, et l’invite à leur rendre visite…

 

– Allo ? Je pourrais s’il vous plaît parler avec M. R. ?

– C’est moi !

– Je vous appelle de la part du Vaad Harabanim pour vous annoncer que vous avez été tiré au sort pour représenter la communauté française lors d’un voyage en Erets Israël…

– Comment ?

– Oui, vous avez participé au tirage au sort « Sur les ailes de l’aigle » et vous avez gagné deux billets d’avion afin de rencontrer les Guedolé Israël !

– Ça alors ! Merci ! C’est génial !

 

 

M. R. n’en revenait pas… Ce jeune homme de Strasbourg allait être littéralement propulsé vers les Grands Sages de la génération afin de recevoir leur marque de confiance et leurs bénédictions pour toute la communauté française ! Il allait gravir une à une les marches menant aux portes de nos prestigieux décisionnaires. Cela fait maintenant trois ans que le Vaad Harabanim a imaginé et lancé le concept du tirage au sort « Sur les ailes de l’aigle » et le minhag s’est instauré pour la plus grande joie du public. Le principe est simple : parmi les participants à la campagne du Vaad Harabanim, l’un des donateurs est choisi par le sort afin de rencontrer les plus grands Rabbanim de notre peuple et de recevoir leurs bra’hoth au nom de toute la communauté française.

 

La voie royale

 

 

Depuis plusieurs années, alors que l’œuvre du Vaad Harabanim s’intensifie, permettant à davantage de familles dans la précarité de vivre une vie normale, les Grands de notre génération mènent une action concertée et constatent avec émotion et reconnaissance que la communauté française tient un rôle important dans la réussite de leurs projets. Mus par ce sentiment de reconnaissance, les Sages ont tenu à exprimer leurs sentiments aux Juifs français. Ceux-ci, actifs et vivants, vibrant dès qu’il s’agit de venir en aide à leurs frères dans la douleur, font le maximum pour répondre positivement aux appels lancés. Petites ou grandes sommes, le cœur y est et c’est ce qui compte le plus. Grâce à des milliers de dons, réunis dans un même trésor de ‘hessed redistribué avec discrétion et sensibilité, l’Association peut continuer sa mission aux quatre coins du globe. Ce qu’auraient souhaité les Sages, s’ils en avaient eu la possibilité, c’est d’inviter chacun des donateurs. Mais ne pouvant réaliser techniquement ce désir, ils ont décidé de nommer des ambassadeurs lors d’un tirage au sort. Ceux-ci peuvent témoigner de la sollicitude et de l’empathie de leurs hôtes et utiliser la voie royale qui mène chez les plus grands hommes de ce monde.

 

Un parcours merveilleux

 

 

Toute personne connaissant les activités des Guedolim savent qu’elles sont nombreuses et que pour nos dirigeants spirituels chaque minute est comptée. Les charges qu’ils assument pour le public sont lourdes et les efforts pour les accomplir intenses. C’est la raison pour laquelle, même s’ils savent se rendre disponibles, c’est au prix d’une course contre la montre qui les oblige parfois à faire attendre leurs très nombreux visiteurs. Mais dans le cas des représentants de la communauté française, les portes se sont ouvertes en grand et M. R. a pu bénéficier d’un véritable « raccourci du chemin ».

Cette année encore, l’un d’entre vous aura le mérite d’être choisi lors du tirage « Les ailes de l’aigle » qui aura lieu mardi 26 teveth – 8 janvier 2013 dans les bureaux du Vaad Harabanim par le Rav Azriel Auerbach. Et chacun priera pour être le digne représentant d’une noble communauté comme celle de France.

 

Pour y prendre part, cliquez ici.