Parfois, le Bien se chiffre aussi - Vaad harabanim

Parfois, le Bien se chiffre aussi

9/23/5772 15.05.2012

Grâce à vous, l’année dernière, des centaines de personnes ont été soutenues, épaulées, épargnées de tracas en tous genres. C’est grâce à votre générosité que toutes ces actions ont été menées, en dépit des difficultés et des embûches. Parfois, le Bien affiche aussi ses chiffres. Ils sont là, plus parlants que n’importe quel discours.

 

■ 4.858 Aides médicales

 

Comment faire face à l’achat de médicaments coûteux lorsque la sécurité sociale n’en rembourse qu’une faible partie et que le budget ne le permet pas ? Des centaines de famille ont pu compter sur le Vaad Harabanim pour reprendre le chemin de la vie, et acheter les remèdes leur promettant la guérison.

 

■ 2.370 Soins dentaires

 

Une carie peut devenir un souci financier ingérable lorsqu’on est père de famille nombreuse et que plusieurs enfants souffrent de ce mal bénin mais qui nécessite des soins rapides. Les personnes âgées, sans aucune mutuelle, bénéficient également de cette aide précieuse.

 

■ 11.709 Paniers alimentaires

 

Lorsqu’on manque du minimum, il est providentiel et vital de recevoir des paniers alimentaires proposant des produits de base de bonne qualité. C’est une véritable manne pour des milliers de personnes nécessiteuses.

 

■ 2.820 Soutiens scolaires

 

Yehouda, Nathan ou Myriam ne suivent pas une scolarité normale. Certains ont des problèmes d’hyperactivité, d’autres de dyslexie, d’autres encore de concentration. Il faut agir vite et bien pour leur permettre de construire leur avenir. Les soutiens scolaires financés par le Vaad Harabanim répondent à cet impératif.

 

■ 5.452 Bourses pour des personnes en difficulté

 

La vie ne réserve pas toujours que de bonnes surprises. Il est de notre devoir d’assister ceux qui n’ont pas la même chance que nous. Un accident du travail ou de la route, un problème de santé subit, une dépression nerveuse : les cas sont malheureusement nombreux et votre aide pleine d’empathie, vient contrebalancer les coups du sort.

 

■ 1.251 Opérations médicales

 

On entend trop souvent que des enfants souffrent de maladies cardiaques graves qui nécessitent des opérations coûteuses et urgentes. Ou des hommes et des femmes en parfaite santé, soudain atteints de maladies graves. Pour tous ces cas, les fonds consacrés aux opérations spéciales sauvent des vies.

 

■ 3.882 Bourses pour des veuves et des orphelins

 

Des veuves et des orphelins, sans soutien financier, peuvent sombrer dans la misère en quelques mois. Votre participation active leur permet de remonter la pente et d’apercevoir une lueur d’espoir. Grâce à vous et à votre sollicitude bienveillante.

 

Pour prendre part à notre action, cliquez ici.