Sur le terrain, des réponses choc - Vaad harabanim

Sur le terrain, des réponses choc

11/25/5771 27.07.2011

Le Vaad Harabanim propose une prière de 40 jours et 40 nuits sans interruption. Pour réaliser un sans faute et permettre à tous les donateurs de profiter de cet événement unique, il a fallu redoubler d’attention et répondre à toutes les questions techniques. Voici les réponses.

 

Pourquoi les Rabbanim du Vaad ont-ils décidé de proposer une prière de 40 jours ?

A l’instar de notre Maître Moché, qui a prié 40 jours pour obtenir le pardon du peuple juif, c’est une segoula éprouvée de prier durant 40 jours d’affilée.

 

Les délégués du Vaad Harabanim vont-ils prier 24 heures sur 24 sans interruption pendant 40 jours ?

Effectivement, des minianim seront organisés au Kotel depuis la veille de Roch ‘Hodech Eloul au coucher du soleil, jusqu’à une heure après la Neïla, le jour de Kippour.

 

Comment peut-on disposer de délégués 40 jours d’affilée, 24 heures sur 24 ?

Des délégués, dévoués et fervents, prient durant quatre heures, de jour ou de nuit, selon leur convenance. Chacun doit prévoir un remplaçant, capable au pied levé d’assurer l’intérim.

 

Quand mentionnera t-on le nom des donateurs ?

Les délégués lisent la prière spéciale qui clôture les Psaumes puis mentionnent, nom par nom, tous les donateurs et les requêtes adressées au Vaad Harabanim.

 

Peut-on rencontrer les envoyés du Vaad ?

Les délégués prieront dans une salle attribuée par la direction du Kotel.

 

Qui sont les délégués de l’Association ?

Comme la hala’ha nous l’enseigne, la personnalité de celui qui prie est importante dans l’acceptation de la tefila. C’est pourquoi les Rabbanim ont choisi des hommes animés par la crainte du Ciel et érudits, critères indiqués par Rav ‘Haïm Kanivesky.

 

Comment ces hommes peuvent-ils prier pour les donateurs durant Roch Hachana et Yom Kippour ?

Comme on le sait, il y a plusieurs opinions concernant les horaires de la prière : des minianim seront donc organisés pour chaque tefila. Pour Kol nidré et Néïla, un miniane sera réuni spécialement plus tôt. Il récitera les Tehilim alors que tout le monde prie Kol Nidré et Neïla.

 

Pourquoi les prières du Vaad Harabanim sont-elles particulières ?

Les grands Sages de la génération transmettent chaque année leur nom et ceux de leurs familles afin de figurer sur les listes, scrupuleusement dressées afin qu’aucun nom ni aucune requête ne soit oubliés. Les milliers de lettres de remerciements qui parviennent au Vaad Harabanim prouvent que ces prières ont un écho dans les sphères supérieures. Comme nos Rabbanim l’ont expliqué : « Celui qui fera un don méritera des délivrances ».

 

Pour y prendre part, cliquez ici.