0-800-106-135
La caisse de Tsedaka des Grands de la génération
Histoires vécues

Des événements époustouflants

12/25/5778 06.08.2018

40 jours de prière en continu : les témoignages de ceux qui ont été sauvés Chaque année, des témoins racontent leur délivrance après avoir participé aux 40 jours de prière entre…

40 jours de prière en continu : les témoignages de ceux qui ont été sauvés

Chaque année, des témoins racontent leur délivrance après avoir participé aux 40 jours de prière entre Roch Hodech Eloul et Yom Kippour et nous les font partager. Florilège d’histoires singulières et prodigieuses.

Des événements époustouflants

Michaël était propriétaire d’un appartement à Jérusalem qu’il louait afin d’en habiter un autre, plus adapté à ses besoins. Tout allait bien jusqu’à ce que son locataire le lâche. Michaël était embarrassé car l’argent de la location lui servait pour payer la sienne. Il fut donc rapidement en déficit. Il avait besoin de relouer au plus vite son appartement, menacé d’être expulsé du sien… La situation était très problématique car il ne retrouvait pas de locataires intéressés à payer la somme dont il avait besoin. C’était au début du mois d’Eloul et un matin, alors qu’il priait à la synagogue, il aperçut le prospectus du Vaad Harabanim qui proposait la prière des 40 jours d’affilée. Il fut touché par l’idée et appela pour inscrire son nom et sa demande : « trouver un nouveau locataire au prix initial ». Les jours passaient et il fit publier une nouvelle série de petites annonces. Mais personne ne se présenta. Au bout de deux semaines, quelqu’un téléphona, afin de proposer à Michaël une affaire très lucrative : une garderie d’enfants n’avait pas pu s’installer dans les locaux prévus, car malgré la promesse du propriétaire, ils n’étaient pas aux normes. L’appartement de Michaël présentait par contre tous les critères requis. Ainsi, non seulement il avait retrouvé un locataire, mais le prix qu’il pouvait demander était plus élevé que le « prix initial ». C’était une véritable aubaine. Michaël s’empressa d’écrire son histoire au Vaad Harabanim, tant il avait été époustouflé par la tournure des événements.

Associez-vous à la prière des 40 jours et envoyez vos histoires de yechouot au Vaad Harabanim, afin de publier le miracle et d’en faire profiter le plus grand nombre !