Et il a repris conscience... - Vaad harabanim

Et il a repris conscience…

« Cher Vaad HaRabanim,

 

Ça a été un vrai miracle, grâce au mérite de la Tsedaka au Vaad HaRabanim. Voici l’histoire :

Notre fils de cinq ans, qui a quelques problèmes de santé, était couché dans son lit. Mon mari s’est levé à 6 heures du matin et s’est préparé à aller prier, mais quelque chose lui sembla bizarre. Il est entré dans la chambre des enfants, et a vu que notre fils, là-bas, était étendu un peu trop immobile. Il avait perdu conscience.

Mon mari m’a crié de venir tout de suite. Il a appelé une ambulance pendant que je tentais tout ce que je pouvais pour faire reprendre connaissance à l’enfant, sans succès. J’ai commencé à pleurer, et mon mari a promis 300 chékels au Vaad HaRabanim pour que notre fils s’en tire.

Peu après, l’ambulance est arrivée. Ils ont donné de l’oxygène à l’enfant, et il a repris conscience. Après un examen à l’hôpital, on le trouva en parfaite santé, comme si rien ne s’était passé.

Nous avons compris que par le ze’hout, le mérite du don au Vaad HaRabanim, nous avions pu assister de nos propres yeux à un miracle.

 

Nous remercions Hachem et voulons vous dire combien nous vous apprécions. »