Les retrouvailles sacrées - Vaad harabanim

Les retrouvailles sacrées

Je suis mère d’une jeune fille de seize ans. Après quelques années, mon mariage a tourné court et je voulais me remarier. Mais ma fille n’a pas accepté cette idée. Un jour, sans crier gare, elle a fait une fugue. J’étais dans tous mes états. J’ai d’abord appelé toutes ses amies, puis tous nos proches. Mais elle restait introuvable. Je craignais le pire : j’avais peur qu’elle ne revienne jamais… J’ai alors prévenu la police. J’ai atteins, durant ces jours d’attente, un état terrible. Malheureusement, la police a échoué dans ses recherches. J’étais totalement désespérée. J’avais l’impression d’être devant les portes de l’enfer. Une amie m’a suggéré de faire un don au Vaad Harabanim.

 

Bien que n’étant pas pratiquante, je l’ai écoutée et j’ai immédiatement saisi cette dernière chance en espérant de toutes mes forces que ma fille revienne à la maison. Je me souviendrais toujours de ce moment : deux heures après adressé mon don, ma fille chérie m’a appelé en pleurs. Elle est rentrée à la maison le même jour. Je remercie de tout mon cœur le Vaad Harabanim d’avoir prié pour ma fille et de m’avoir permis de la retrouver.