New York VS Jérusalem

40 jours de prière en continu : les témoignages de ceux qui ont été sauvés

Chaque année, des témoins racontent leur délivrance après avoir participé aux 40 jours de prière entre Roch Hodech Eloul et Yom Kippour et nous les font partager. Florilège d’histoires singulières et prodigieuses.

New York VS Jérusalem

Déjà quelques années avant son mariage avec Hanna, Sam souhaitait faire son aliyah car il avait étudié plusieurs années à Jérusalem et une partie de sa famille y résidait. Mais pour Hanna, ce choix était épineux : toute sa famille vivait à New York et il lui était difficile de la quitter. À chaque fois que Sam évoquait ce projet, Hanna semblait contrariée et cela créait des tensions dans le couple. Hanna était tiraillée entre son attirance pour Israël, sa famille et son angoisse concernant son avenir professionnel en Erets. Sam savait que seule une très forte motivation pourrait la convaincre de passer le pas. Il entendit parler par un ami de la prière des 40 jours d’affilée. Il fut enthousiasmé par l’idée et se dit qu’aider les nécessiteux d’Erets Israël lui donnerait certainement le mérite dont il manquait pour réaliser son projet. Il fit une prière pour accompagner son don et souhaita du plus profond de son être que son aide contribuerait à améliorer l’existence des familles dans le besoin. La prière des 40 jours se déroula. Après Yom Kippour, quelques semaines passèrent. Et alors qu’il n’y croyait plus et ne voyait pas d’où viendrait la solution, un appel vint concrétiser ses espoirs : une des amies de Hanna proposait à sa femme un poste très intéressant. Hanna était rassérénée car elle pouvait enfin se résoudre à quitter les siens…

Associez-vous à la prière des 40 jours et envoyez vos histoires de yechouot au Vaad Harabanim, afin de publier le miracle et d’en faire profiter le plus grand nombre !